RETOUR À L'APERÇU
24 Mar 2022
24 Mar 2022

Succès considérable pour la campagne conjointe de tests d'hiver

Des résultats d'essais positifs et une méthode de collaboration fructueuse

Pour la première fois, une délégation conjointe de Punch Powertrain et de Stellantis a réalisé un programme d'essais hivernaux à grande échelle pour la transmission DT2. La délégation était composée d'environ 75 personnes au total, dont 13 employés de Punch Powertrain issus de différents domaines d'expertise. L'équipe de Punch comprenait des ingénieurs de validation, des ingénieurs de contrôle et des ingénieurs de calibration (des départements de PPS et PPE). La réunion des différentes compétences des membres de la délégation a permis une exécution fructueuse des tests et un transfert réussi de connaissances entre les différentes équipes, notamment en ce qui concerne les contrôles et l'intégration véhicule.

Une collaboration fructueuse

Auparavant, Punch Powertrain avait déjà effectué avec succès des tests hivernaux (et estivaux) sur ses transmissions innovantes. Avec cet essai hivernal, le groupe motopropulseur complet a été testé sur  des véhicules « client » dans des conditions extrêmes. L'ampleur de ce programme d'essai commun est une première et a permis aux deux entreprises de réaliser leur plan de validation. En plus des tests prédéfinis, les ingénieurs de Punch ont également pu apporter leur soutien à Stellantis et résoudre les problèmes de transmission ou de véhicule au fur et à mesure qu'ils se présentaient. L'étroite collaboration entre les deux sociétés a permis un suivi fluide et agile.

Pendant les quatre semaines de l'opération, vingt véhicules ont été mis à l'épreuve dans des conditions extrêmes. Afin de simuler les pires scénarios, les véhicules ont été portés à moins 35° Celsius pendant la nuit dans des chambres climatiques.

Grâce à l'ampleur de l'opération et à la participation d'un grand nombre de spécialistes de Punch et de Stellantis, les équipes ont pu effectuer des tests approfondis et maintenir une communication étroite tout au long du processus. Le délai limité a nécessité une coopération poussée et, grâce à une planification efficace, les équipes ont réussi à combiner différents tests, ce qui a facilité et accéléré les recherches.

Test de divers scénarios

Au cours de la mission, un certain nombre de tests ont dû être effectués conformément à un plan de validation préétabli. Ce plan répond à la fois aux exigences internes, à celles du client ainsi  qu’aux exigences légales. La partie initiale du test consiste en une évaluation des fonctionnalités de base, et des manœuvres standards qui sont contrôlées dans diverses conditions de conduite. L'objectif des tests fonctionnels est de vérifier que les fonctions de la transmission et les capacités d'apprentissage automatique fonctionnent également correctement dans des conditions de gel. Les températures extrêmement froides ont un impact sur les paramètres physiques de la transmission. Par exemple, la viscosité de l'huile peut changer, ce qui nécessite un fonctionnement différent de l'embrayage pour garantir que l'expérience de changement de vitesse reste la même quelle que soit la température. Les tests comprennent également la validation du matériel, comme le réchauffement de la transmission, le « parklock » et les pompes à huile. Pour améliorer l'agrément de conduite, des tests sont effectués sur les performances de l'embrayage, du changement de vitesse et du système hybride. Les tests de sécurité fonctionnelle sont un autre élément essentiel du plan de validation. En plus de ces tests standards, des scénarios de défaillance critiques pour la sécurité sont également examinés. Des défaillances sont injectées intentionnellement dans le système de transmission pour simuler des défauts. Il peut s'agir d'une défaillance matérielle ou d'une interruption de la communication avec le véhicule ou le groupe motopropulseur. Les véhicules doivent être testés dans toutes les conditions possibles et contre toutes les erreurs possibles, et pas seulement dans des conditions de conduite normales. Il est également impératif de vérifier comment la transmission réagit à l'activation de l'ABS ou de l'ESP. Les fonctionnalités ne sont pas seulement testées dans des conditions de température extrêmes, mais aussi pour des revêtements routiers variés.

Pendant la mission, en plus des réunions régulières avec l'équipe de Punch dans les bureaux de Sint-Truiden et d'Eindhoven, l'équipe de Punch a tenu des réunions quotidiennes pour examiner les performances et anticiper les scénarios de test à venir. Stellantis a également organisé des réunions quotidiennes avec l'équipe Punch afin de garantir un flux de communication transparent.

Une alliance future pour assurer un lancement réussi sur le marché

Au vu des résultats fructueux de ce voyage, Stellantis et Punch Powertrain préparent des sessions de tests similaires dans un avenir proche. La prochaine mission est prévue dans cinq semaines (mi-avril) et un vaste programme d'essais est en cours d'élaboration pour l'été en Espagne. Il est crucial que le même niveau de coopération puisse être maintenu jusqu'au début de la production.